Le voyage intérieur
Massages d'accompagnement au bien-être, yoga, méditation, parentalité et médiation en pays d'Aix et pays d'Aigues
Le voyage intérieur
Massages d'accompagnement au bien-être, yoga, méditation, parentalité et médiation
en pays d'Aix et pays d'Aigues

Le voyage intérieur - yoga, médiation, massages, parentalité et médiation à Meyrargues

Cécile Cailmail, massages d'accompagnement au bien-être, yoga et accompagnement à la parentalité à Meyrargues

Le voyage intérieur

Yoga et méditation - massages d'accompagnement au bien-être - Parentalité et médiation - Formation

Rencontrer "Le voyage intérieur", c'est s'autoriser un moment de pause, d'écoute, de retour à soi.

Le voyage intérieur est une association créée et installée en 2014 sur Meyrargues. Elle se compose de quatre professionnels :

  • Cécile Cailmail, praticienne en massages bien-être et formatrice
  • Stéphanie Delion, praticienne en massages bien-être et formatrice
  • Rozenn Guilcher, professeur de yoga, yoga-cirque et méditation
  • Grégory Abramowitch, professeur de yoga et praticien en massages bien-être

Nos activités sont centrées sur le développement et l'accompagnement des compétences et ressources de chacun, à travers un travail sur le corps (yoga, massages) et sur la relation à soi et aux autres (méditation, gestion des émotions, parentalité, médiation scolaire...).

Elles peuvent s'adresser aux individus, aux groupes et aux institutions, et sont toujours personnalisées en fonction des objectifs et besoins spécifiques du public.

Qui sommes-nous ?

Écoute, présence, relation. Trois mots pour résumer ce vers quoi je tends, dans ma vie personnelle et professionnelle.

Alors que j’entrais doucement dans l’adolescence, j’ai eu la chance de vivre quelques années au Népal. J’y ai découvert la force du sourire, l’importance du regard et la joie de pouvoir s’accorder, au moins une fois par jour, du temps pour “ne rien faire”. C’est aussi là qu’est née mon envie de travailler avec “les autres” pour mieux les comprendre et, je le découvrirai plus tard, pour mieux me comprendre moi-même.

Pendant quinze ans, j’ai été intervenante sociale dans le milieu sensible et percutant qu’est celui de la délinquance. J’y ai appris la puissance de l’écoute et la nécessité de toujours s’adapter pour pouvoir tisser des liens de confiance. Mais c’est aussi là que j’ai compris que pour accompagner l’autre tout en me préservant, j’avais besoin d’être plus à l’écoute de mes émotions, et donc de mon corps.
J’ai donc décidé en 2011 de me former au massage car j’avais envie de “faire quelque chose de mes mains” et j’ai choisi l’école “Élémenterre formations”, pour son approche relationnelle du massage et pour l’importance accordée à la qualité de présence.


Par la suite, je me suis tournée vers le massage thaï traditionnel pour aller encore plus loin dans ma pratique relationnelle du massage. C’est dans l’esprit joyeux de l’enseignement “Lulyani” que j’ai découvert petit à petit cette danse sacrée qu’est le massage thaï, cette “méditation en mouvement” qui m’a ramenée à mes premières expériences contemplatives népalaises.


D’apprendre à écouter par mes mains ne m’a pas éloignée du social où je continue d’oeuvrer, par le biais de la formation et de la médiation notamment. L’énergie du “Voyage intérieur” me permet de construire des ponts entre mes savoirs-faire et d’emmener le massage là où il est encore trop peu présent.

Mon parcours s’est construit comme on crée un bouquet en se promenant : j’ai saisi des occasions, suivi des inspirations et au gré de rencontres toujours apprenantes, mon chemin s’est tracé.
Le fil rouge qui m’apparaît maintenant est la permanence du lien entre le corps et l’ « esprit ».

J’ai suivi des études de psychologie (psychologie du développement puis de l’éducation et de la formation) et travaille depuis une dizaine d’années une partie du temps en établissements scolaires auprès d’adolescents, des équipes qui les encadrent ainsi qu’en Centre d’Information et d’Orientation auprès d’un public plus large.
Je me suis formée en complément à la gestion coopérative des conflits à l’aide d’outils comme la communication bienveillante, les jeux coopératifs, le théâtre forum et la médiation par les pairs.
Ces approches font la part belle à la place du corps dans les relations et leur régulation et ne sont sans doute pas pour rien dans mon envie d’explorer encore plus la dimension corporelle à travers une formation en massages d’accompagnement au bien-être qui s’est achevée en 2014. D’autres formation dans ce domaine ont suivis (massage à l’école, niveau 1 massage thaï).
Depuis, j’ai à cœur de développer au sein de l’association et avec mes compagnons de route Cécile et Grégory, des activités qui mettent en jeu les différentes dimensions corporelles, psychiques, relationnelles, émotionnelles... des personnes et groupes rencontrés.
Je m’appuie également sur des pratiques personnelles telles que le Taï Ji Quan, le yoga et la méditation pour cultiver et vivre ce lien corps – esprit qui me tient tant à cœur.

Durant l'année 2021-2022, Grégory n'assurera pas les cours de méditation ni de yoga.

Les cours de Hatha yoga, yoga-cirque enfants et méditation seront donnés par Rozenn Guilcher.

 

 

Il y a plus de 25 ans, j’ai eu la chance de pouvoir entamer au même moment des études de psychologie et une formation au massage sensitif et relationnel. Deux univers passionnants qui ne se rencontraient pas, et dont la disparité m’a appris à naviguer entre différents points de vue et à s’en enrichir sans les opposer. J’ai appris par la pratique, en tant que psychologue et en tant que masseur à faire des ponts entre la psychologie et le toucher et plus généralement l’implication corporelle.

Sur mon chemin, parfois sinueux, il m’est arrivé de douter d’être au bon endroit, tout en restant habité par la passion de découvrir et d’apprendre. Mes doutes et recherches m’ont permis de faire de belles rencontres : en plus de la psychologie, de l'expérience de la psychanalyse et du massage, la rencontre du counselling (approche rogérienne, en me formant au métier de conseiller conjugal et familial) ainsi que le yoga et la méditation qui m’ont ouvert de nouveaux horizons. 

Aujourd’hui mes deux activités essentielles sont celles de professeur de yoga et de formateur de travailleurs sociaux à l’Institut Régional de Travail Social PACA et Corse (en tant que responsable de dispositifs pédagogiques). Il m’arrive également d’accompagner des équipes à l’analyse de leurs pratiques professionnelles. Chacune de mes pratiques est teintée des approches corporelles, émotionnelles, écologiques, philosophiques, poétiques, sensibles et holistiques que nous partageons avec bonheur avec Cécile et Stéphanie dans l’association le voyage intérieur. 

J’ai grandi avec les livres. Ceux qui me permettaient de voyager, et puis aussi ceux qui m’amenaient une certaine profondeur, une philosophie, une forme de spiritualité. Je lisais, enfant, puis adolescente, avec gourmandise et pour me rencontrer dans les mots. Et puis il y avait les gens. Les gens que je pouvais aider, comprendre. Les différents. Et je me suis tournée assez jeune vers le social tout en poursuivant mes études de littérature. Institutrice pour enfants psychotiques, éducatrice spécialisée, animatrice d’ateliers d’écriture pour personnes éloignées de la culture…

 

C’est adulte que j’ai rencontré le cirque et que j’ai pratiqué cet art : équilibres sur objets, mains à mains, cerceau, acrobaties. Quelque chose de l’enfance, sans doute, comme un jeu dans l’herbe. Respirer au bout de l’équilibre, rester à la limite du corps.

Et puis, ma rencontre avec le yoga, fulgurante : c’est ça que je veux faire ! C’était une évidence car c’était comme un cirque lent et aussi quelque chose de méditatif, de plus intérieur. Un art de l’intériorité ! Alors je me suis formée au Hatha yoga, tout en poursuivant ma carrière d’écrivain et de plasticienne.

Dans ma démarche, tout est lié : la poésie de mes textes et le souffle du yoga, la solitude de la création et les lectures publiques, le corps et les émotions, les rencontres autour de l’écriture ou le chemin vers la sérénité du yoga.

 

Il s’agit de présence et d’un instant, là, ensemble. De la qualité d’un regard. J’ai pris conscience, assez tôt, de l’importance de ce regard. Celui qui dit « tu vas y arriver », celui qui soutient, qui y croit. Le regard sans jugement. « Je suis là, tu es là ». L’essentiel d’un regard porteur. Et comme quelque chose de plus grand que soi en soi. Un regard qui donne confiance.

 

Aujourd’hui, je suis professeur de Hatha Yoga à Meyrargues et Aix en Provence. J’ai créé le yoga-cirque pour les enfants. Je participe également aux massages poétiques en écrivant des textes en direct pendant les massages.

Je développe mon chemin d’écrivain, de plasticienne, de professeur de yoga. Un chemin de traverse, un peu buissonnier. Un chemin étonnant, étonné. Une découverte de soi à chaque instant. Et tout danse ensemble et tout est là !

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.